mercredi 2 juin 2010

Nature et Couleurs... Couleur Terre



Nature et Couleurs....


Redécouvrir l'arbre...

"Que reste-t'il de l'arbre ?"



Petite série de sculptures en préparation...


Supplique de l'arbre

"Homme!
Je suis la chaleur de ton foyer par les froides nuits d'hiver,
L'ombrage ami lorsque brûle le soleil d'été.
Je suis la charpente de ta maison, la planche de ta table.
Je suis le lit dans lequel tu dors et le bois dont tu fis tes navires.
Je suis le manche de ta houe et la porte de ton enclos.
Je suis le bois de ton berceau et aussi de ton cercueil.
Ecoute ma prière veux-tu ?
Laisse-moi vivre pour tempérer les climats et favoriser l'éclosion des fleurs.
Laisse-moi vivre pour arrêter les typhons et empêcher les vents de sable.




Laisse-moi vivre pour calmer les vents, pousser les nuages
et apporter la pluie qui véhicule la vie du monde.
Laisse-moi vivre pour empêcher les catastrophiques inondations qui tuent.
Je suis la source des ruisseaux. Je suis la vraie richesse de l'état.
Je contribue à la prospérité du plus petit village.
J'embellis ton pays par la verdure de mon manteau.
Homme, écoute ma prière
Ne me détruis pas!"


Texte ancien d'un sage indochinois



6 commentaires:

  1. Salut,

    très heureux d'avoir trouver votre blog
    vraiment un très beau blog bravo
    mes félicitation pour vos belles photos!!!!!!!!!!!
    j'attends votre visite et surtout votre avis.
    Tunisian

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, Catherine.
    C'est toujours l'envoûtement quand je chemine dans tes créations.
    La supplique de l'arbre est admirable.
    C'est tout simplement génial.
    Merci beaucoup.
    Bonne journée.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  3. Ces deux sculptures sont dignes des plus grands artistes. A elles seules, elles sont incroyables, elles véhiculent des pensées.

    RépondreSupprimer
  4. beaucoup d'émotions en lisant ce poème et devant tes sculptures tu es vraiment talentueuse biz

    RépondreSupprimer

Un petit coup de crayon... au passage ! Merci pour vos couleurs déposées ici...